Promotion VINCENT

Le parcours de Dominique PERRIN (brigade 221)

5 Mars 2012 , Rédigé par Patrick Publié dans #article

perrin

Un parcours atypique ou les tribulations d’un sous-officier mécanicien.


 

 

Après Issoire, mutation à l’EMHM de Chamonix.

Un an à Chamonix puis mutation au 11ème BCA de Barcelonnette. Plus de ski que de mécanique, un  diplôme de moniteur mais surtout une belle chute qui m’a valu le bras droit en 24 petits morceaux et 6 mois d’hôpital. 


Fin de ma carrière militaire en juin 1972.


Basta de l’armée et de la mécanique, vive l’équitation !

3 ans comme élève moniteur dans les Dombes  à faire des compétitions et à débourrer les jeunes chevaux pour les éleveurs locaux.

3 mois à l’Ecole Nationale d’ Equitation à Fontainebleau et me voilà diplômé moniteur d’équitation ( BEES  du 1er degré ).

Puis 3 saisons comme responsable d’équitation au Club Méditerranée  ( Pompadour, Vittel et Agadir)

Embauché ensuite par la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres: j’enseigne l’art de monter à cheval aux petits princes marocains. Ensuite je monte mon propre club à Agadir.


Retour en France pour aller à Saumur pendant un an à l’Ecole Nationale d’ Equitation d’où je sors Instructeur ( BEES du 2ème degré ).


Embauché par le plus gros centre équestre d’Athènes, me voilà pour 3 ans en Grèce.  Avec une équipe à entraîner pour des compétitions de sauts d’obstacles de niveau national et international.

Retour en France ou je travaille dans deux gros centre équestres en région parisienne. Et là, le hasard lors d’une formation m’a mis sur le chemin industriel...


Après quelques temps avec des CDD chez Thomson CSF  sur un projet de missile ( TGW MLRS ) je suis embauché dans une SS2I .

Là de nombreux projet au contrôle des coûts ou des délais :

 - Helios 1 satellite militaire d’observation de la terre. Mais j’ai un peu de temps libre pour faire le raid de l’amitié en moto au Maroc

 - Tunnel sous la Manche : 3 ans responsable planning du système de signalisation ferroviaire et du contrôle incendie des terminaux. Basé en Angleterre.

Retour en France toujours pour ma société de service.

 - Travaille chez Nortel Networks  sur la mise en place du téléphone portable pour France Telecom grand compte, au suivi des contrats et je me mets au développement de bases de données.

 - Pour Renault je supervise le développement de la X76 ( Kangoo ) et l’installation de la chaîne de montage tôlerie à Maubeuge.

 - Pour Alcatel à Toulouse je supervise le développement d’un satellite : Europe*Star.


 - Après ça toujours à Toulouse une mission  chez Aérospatial pour le suivi de l’Airbus A340 500 600.

 - Retour à Paris au Giat au contrôle programme sur le char Leclerc, puis de nouveau pour  Nortel ou je développe une base de données pour gérer la logistique.

 - Une mission de 2ans pour Renault sur le 1er projet commun entre Renault et Nissan : La 65 ( Clio )  

 - Mexique.  Développement d’une base de données en France au Techno Centre Renault et à Mexico.


Puis un nouveau changement d’importance. Le chef de projet du programme satellite Europe*Star  a pris du galon et a signé un gros contrat pour fabriquer 3 satellites militaires de télécom : Syracuse.  Embauché en CDI chez Alcatel pour ce programme  je reste un an à Toulouse puis je suis muté comme adjoint du chef de service planification à Cannes. Responsable des appels d’offres pour les satellites de Télécom jusqu’en 2006 ou l’on signe un très gros contrat : une constellation de 48 satellites en orbite basse pour Global Star2. Je deviens responsable planning de ce programme… et du fait de mon expérience en constellation je m’occupe d’une autre petite constellation de 12 satellites. Et depuis peu je travaille sur un télescope pour la Défense Nationale…


Tout ça fait que je n’ai plus le temps de skier mais habitant à Cannes je me suis mis à la voile :

Achat d’un petit voilier de 8 mètres nommé Karukera qui a déjà promené la famille Sepot et Soilihi .

Je sors presque tous les WE avec. Actuellement j’en suis à  545 sorties en mer en 8 ans mais surtout je navigue avec des copains qui ont de plus gros voiliers :

Un Amel Mango de 52 pieds avec lequel j’ai fait 4 traversées France Turquie, et une trans-atlantique jusqu’aux Antilles via le Cap Vert.

Un convoyage Cap Breton Cadix en catamaran, un tour de la Martinique en Cata aussi . De nombreuses sorties sur un Wauqiez 41 entre continent  et Corse + convoyage des Baléare jusqu’à Cannes, puis  Marseille- Cannes avec un 39 pieds, skipper sur un Cata en Thaïlande, et sur un monocoque à la Dominique, puis co-skipper sur un gros catamaran cet été en Corse voila pour l’essentiel…


Et évidement ma passion des voyages ne m’a pas quitté :

Pour le travail :

3 ans au Maroc

3 ans en Grèce

3 ans en Angleterre

Mexique

Pour le plaisir :

                1 mois et demi en Chine. Thaïlande 3 fois,  USA, Canada, Mexique, Cuba, Sri-Lanka, Indes 2 fois, Roumanie, République  Tchèque, La Dominique, et quelques autres iles des Caraïbes, La Lybie, le Népal …. 37 pays visité en tout….

Et je suis pas encore à la retraite ;-)

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

web design inspiration 25/06/2014 13:50

Wow. Nice one! He certainly brought out so many substantive changes. Alas! What a sad ending to a remarkable career. It was interesting to know about his stint at the Atlantic academy. Thank you so much for sharing this interesting post.

GARDET Jean-Pierre 14/03/2012 10:39


Félicitations Dominique PERRIN et sincèrement!


A côté de toi, moi je n'ai rien fait si ce n'est une carrière "normale" armée de terre + gendarmerie jusqu'au 01/11/2006 et là retraite, bulle!


Bravo encore et peut-être à bientôt si tu n'as pas oublié les anciens d'Issoire!


Slut à toi


JP Gardet B222