Promotion VINCENT

j'étais au rassemblement de la 6

3 Octobre 2011 , Rédigé par Patrick Publié dans #article

Bonjour à tous

 

J'étais à Issoire du 29/9 au 2/10 !

Après avoir pris contact avec l'amicale et reçu leur accord, j'ai pu enfin rentrer dans l'école de mes 16 ans !

Je suis parti de Toulon mercredi matin, fait une étape à Aubenas, puis un peu de tourisme et arrivée chez des amis près de Clermont en fin d'après-midi.

je vous avoue que je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit là, est-ce la fatigue du voyage ou l'excitation de pénétrer enfin dans mon école ? Les autres nuits furent aussi ponctuées d'insomnies passagères (bons repas ou énervement ?)

 

1 - le travail


Enfin jeudi à 9 heures la petite porte me fut ouverte, un membre de l'amicale m'attendait, et après échange de ma carte d'identité contre un badge visiteur, la grande porte me fut ouverte et autorisé enfin à pénétrer dans le quartier du 28ème régiment de transmissions (nos remplaçants à la fermeture de l'école en 98). Mon sympathique accueillant de l'amicale (RDZ) me fit alors visiter l'intérieur du régiment avec mon véhicule. Je n'avais pas assez de mes deux yeux pour me remémorer les bâtiments, les souvenirs se bousculaient dans ma tête, des frissons me parcouraient le corps. Que de souvenirs !

Puis je suis entré dans les bureaux de l'amicale qui se situent dans le bâtiment (007) de l'ancienne compagnie école au rez de chaussée. Accueil par les autres membres de l'amicale et café de bienvenue.

J'exposais le but de ma visite : récolter le maximum de renseignements sur notre promo, et assister au rassemblement de la 6ème promo prévu samedi.

Il faut ici souligner l'immense travail de l'amicale animé par son président Marc Jamon de la 6.

Marc à pour ainsi dire sauvé nos archives qui auraient peut-être subi un sort peu enviable.

Il les a récupéré, mis dans une pièce, re-déménagé, puis enfin grâce à l'aide de camarades issoiriens habitants le coin, classer les dossiers scolaires et les différents documents par promotion, et divers matériels en vue de constituer un musée afin de perpétuer le devoir de mémoire. Je ne dirait qu'une chose : grâce à eux nous existons encore et grâce à leur énergie nous pouvons faire des rassemblements de promotion !

Ils sont en train de mettre en place un musée dans l'ancien parloir, et ont pour objectif prochain de numériser toutes les archives photo, vidéo... J'ai vu les caisses à la cave, il va y avoir du taf pour longtemps !

Un immense merci à cette équipe.

Deux jours de travail pour moi, aidé de mon camarade Jean-Bernard C. , de RDZ et de Bernard. Travail profitable qui va faire avancer le travail de recherche de nos camarades.


2 - le rassemblement de la 6

 

Cette manifestation s'est déroulée samedi sous un soleil radieux.

Les camarades et leurs épouses purent pénétrer à l'intérieur du quartier avec leur véhicule et se garer entre le foyer et les divers groupes. Après remise du badge (couleur par groupe et nom patronymique), réception du cadeau de bienvenue (un stylo et un agenda) ils purent prendre un café croissant et commencer la recherche visuelle de leurs camarades. Quelques photos ont été prises voir ci-contre dans l'album.

Je ne vous explique pas comment se sont passées les retrouvailles, mais j'ai vu quelques larmes couler sur bon nombre de visages.

François de l'amicale tenait boutique , et on pouvait y acheter toutes les insignes de promotion, un livre retraçant l'histoire de l'école, des pin's d'insignes et autres objets souvenir. Bernard remettait ensuite les dossiers scolaires.

Puis vint midi et l'heure de la soupe. Nous nous dirigeâmes vers l'entrée deuxième année et entrâmes à l'intérieur. Surprise ! Mieux qu'une cafette ! Les deux réfectoires ont été réunis car la plonge qui les séparait a été détruite. Il subsiste toujours les deux chaînes. Mais plus nos braves plateaux en inox !

Voir les photos.

Après l'excellent repas, direction le foyer pour le café.

 

3 - L' après-midi

 

Vers 14h30 nous entrons dans le cinéma pour assister à l'assemblée générale de l'amicale.

Ensuite le chef de corps du 28ème RT nous présenta son régiment et sa projection hors de nos frontières.

Vint l'heure de la remise de la gerbe au monuments aux morts qui se trouve entre le poste de police et l'état major. Piquet d'honneur, sonnerie aux morts et marseillaise.

Puis quartier libre dans le régiment pour revoir nos anciens locaux, et visite du musée qui se situe à l'étage du foyer. Il y a une salle qui nous est dédiée (surtout matériel électronique) et une salle pour le 28ème RT. Un major en est le responsable tradition.

 

Vers 19 h un vin d'honneur nous rassemblait au réfectoire troisième année en présence du chef de corps, des invités civils (nos professeurs) et de notre indéracinable Paul ... devinez, le vélo au S1....

Il m'a pardonné mon heure de colle pour indiscipline au S1 (c'est noté dans mon dossier).

Puis vers 20h30 tout le monde se dirigeait dans la salle à manger pour assister à la soirée, qui était animée par l'orchestre de Thierry BAUCHET (bg 123 - 6ème promo).

 

4 - conclusion

 

Tout c'est admirablement bien déroulé, grâce à l'amicale pour l'organisation et les membres du régiment pour les repas et prestations.

Merci à Marc Jamon, François, André, Bernard, rdz, Jean-Bernard, et à ceux qui m'ont aidé durant ces 3 jours.


Maintenant c'est à nous de relever le défi.

Il faut terminer la recherche de tous nos camarades pour la fin de l'année.

Lourde tâche. Merci aux camarades qui vont m'aider. D'ici quelques jours ils vont recevoir leur feuille de route...

Si d'autres sont volontaire, merci de me le faire savoir. (rubrique contact)


A bientôt, portez-vous bien.

Votre dévoué rassembleur

Patrick


ET PAR TOUS LES SAINTS

VIVENT LES TECHNICIENS !

 

Cri de ralliement qui a fait grincer plus d'une dent lors des pots ou voeux régimentaires !

Partager cet article

Commenter cet article

Pierre VIRION 03/10/2011 19:06


Merci Patrick de nous faire partager ta visite de notre chère école. J'ai hâte d'être à l'année prochaine pour retrouver tous les camarades. En tout cas je me tiens prêt à recevoir une feuille de
route afin que le projet de rassemblement de notre promo devienne réalité. Au boulot maintenant Les camarades de la 6° promo étaient-ils nombreux à leur rassemblement ? A bientôt


Patrick 04/10/2011 08:44



Merci Pierre. Il me souvient que la 6 n'a pas retrouvé environ 90 camarades. Ils étaient 172 inscrits, et en comptant les épouses et invités le chiffre a atteint 260 personnes. Tu vois le
challenge peut être facilement dépassé pour nous ! Nous avons déjà retrouvé environ 250 personnes, j'ai fait le point des réformés < 3 semaines, des retour famille, des non signature
engagement. L'effectif total a bien baissé. Je fais le point cette semaine. A bientôt